Menu



Département de l' Ardèche
Ardeche
Pays
France
Région
Rhône-Alpes
Code département
07
Chef-lieu (Préfecture)
Privas
Sous-préfecture(s)
Largentière
Tournon-sur-Rhône
Statistiques
Population totale   309 456 habitants (2007)

Le département de l'Ardèche est un département français qui doit son nom à la rivière Ardèche.

L'Ardèche est appelée, en occitan, Ardecha (ou Ardecho). Les habitants de l'Ardèche sont appelés Ardéchois. L'Ardèche correspond approximativement à l'ancienne province du Vivarais.

Démographie

L'Ardèche reste un département assez peu peuplé (densité de 56 hab/km², contre 112 pour la France), avec de fortes disparités (Vallée du Rhône / montagnes). Elle est également plutôt rurale : en 1999, 51% des habitants vivent dans des communes de moins de 3 000 habitants (contre 12,5% pour la France entière). Certaines communes se développent grâce à leur position géographique (Saint-Péray, Guilherand-Granges et Soyons situées en banlieue de Valence par exemple, villes-rues de Rochemaure à Viviers face à Montélimar, attraction de la zone du Tricastin dans l'extrême sud-est), ou grâce à l'activité touristique de la région d'Aubenas.

Géographie

L'Ardèche fait partie de la région Rhône-Alpes. Elle est limitrophe des départements de la Drôme, du Vaucluse, du Gard, de la Lozère, de la Haute-Loire, de la Loire et de l'Isère.

Les sols, le climat et la végétation de l'Ardèche sont bien différents entre le Nord et le Sud du département, qui est donc caractérisé par sa grande variété de milieux naturels et de paysages, tandis que le département s'étend sur un escarpement de plus de mille mètres de dénivelée, séparant le haut plateau du Massif central et la vallée du Rhône au droit de Valence .

  • Le Nord (Haut-Vivarais) est plutôt cristallin, humide et vert. Ce pays de hautes collines et de moyennes montagnes appartient au Massif Central. Le bassin de l'Eyrieux, jusqu'aux abords des sucs et du mont Mézenc, forme les Boutières.
  • Le Sud (Bas-Vivarais) est marneux ou calcaire, plus sec, avec une végétation déjà méditerranéenne. Le bassin de l'Ardèche y creuse des gorges spectaculaires. Les eaux souterraines sont nombreuses, caractéristiques des milieux karstiques: aven d'Orgnac, grotte de Saint-Marcel, aven de Noël. Les collines et plateaux des Gras se rattachent géomorphologiquement aux grands Causses.
  • Au centre du département, les basaltes du plateau du Coiron et les marnes et calcaires du Moyen-Vivarais forment une sorte d'espace de transition, dont l'histoire géologique est fort complexe.
  • La partie ardéchoise de la vallée du Rhône est plutôt étroite. C'est le Rivage, une plaine d'alluvions d'âges différents, ponctué de villages et de petites villes, au centre de terroirs agricoles fertiles.

La forêt ardéchoise

Le département de l'Ardèche est un des départements les plus forestiers de France, puisque 45% du territoire est couvert par des forêts soit anciennes, soit reconstituées par suite de la déprise agricole. C'est une forêt très morcelée en nombreuses petites parcelles parfois enclavées, ce qui en complique l'exploitation mécanisée.

  • Superficie totale: 220 000 hectares
    • Superficie en propriété privée: 200 000 hectares
    • Superficie en propriété publique: 20 000 hectares
    • Nombre de propriétaires privés: 60 000
    • Superficie moyenne des propriétés: 3 hectares
    • taux de micro-parcelles (inférieures à 1 hectare): 50 %

Le Plan départemental en faveur de la forêt, adopté en 2006, inscrit les milieux forestiers parmi les grandes priorités de la politique départementale. Le Conseil général et le CRPF ou Centre Régional de la Propriété Forestière Rhône-Alpes s'entendent pour encourager les projets de regroupements de parcelles, les opérations d'échanges amiables.

Climat

L'Ardèche offre une forte diversité de climats. En effet, un climat tempéré caractérise le nord du département. Le sud offre un climat plus provençal.

  • L'Ardèche verte ou haute Ardèche située au nord du département, comprise entre 350 m et 850 m d'altitude, est de climat tempéré, la vallée du Rhône se différenciant par des chutes de neige très rares et des orages moins violents.
  • Le plateau ardéchois situé à l'ouest du département, d'une altitude moyenne d'environ 1000 m, présente un climat de moyenne montagne, toute la diversité des climats ardéchois se reflétant dans la vaste région du Coiron aux Boutières.
  • L'Ardèche méridionale est caractérisée par un climat chaud et sec méditerranéen (la zone de culture de l'olivier s'étend jusqu'à Aubenas), en remarquant des extrêmes accentués par l'altitude dans la Cévenne ardéchoise.

Langues régionales

Quelques communes de l'extrême-nord du département (canton de Serrières) sont dans l'espace arpitan. Le reste du département est de langue d'oc :

  • auvergnat à l'ouest (Monts d'Ardèche)
  • languedocien au sud (bas-vivarois)
  • vivaro-alpin en Haut-Vivarais et Boutières.

À l'heure actuelle, l'usage de l'occitan est réduit aux classes d'âges les plus anciennes. Les principaux mouvements de défense de la langue régionale sont l'Institut d'études occitanes et Parlarem en Vivarés.

Le français régional comporte des mots d'origine occitane :

  • chamba, darbou chez les paysans (comprendre terrasse, taupe)
  • un lycéen vous dira que sa boge est trop lourde (comprendre cartable).

L'occitan est la langue utilisée pour le chant "patriotique" ardéchois, l'Ardecho.

Blason

Blason de l'Ardèche

Le blason ancien du Vivarais, repris par le département de l'Ardèche, est un blason de France ancien affecté d'une brisure : une bordure d'or. Cette bordure porte huit écussons d'azur qui représentent les huit places qui envoyaient des députés aux États du Vivarais :

  1. Tournon-sur-Rhone
  2. Viviers
  3. Boulogne
  4. Largentière
  5. Joyeuse
  6. Annonay
  7. Montlaur
  8. Bourg-Saint-Andéol

Transport ferroviaire

Le département de l'Ardèche a la particularité d'être le seul département métropolitain à ne compter aucune gare ferroviaire de voyageur sur son territoire. Ainsi, pour se rendre à Paris depuis Privas, la préfecture, le trajet s'effectue par la route jusqu'à Valence ou Montélimar. La ligne du massif central est quant à elle, accessible depuis Villefort en Lozère lorsque l'on se trouve au sud de l'Ardèche.

Spécialités culinaires

  • Caillette
  • Castagnou (apéritif à base de liqueur de châtaigne et de vin blanc)
  • Crème de marrons (Confiture de châtaignes)
  • Crique
  • Cousina (soupe à la châtaigne)
  • Foudjou
  • Fin gras du Mézenc
  • Picodon (fromage de chèvre AOC)
  • Maôche
  • La Bombine (plat)
  • Marquisette (boisson)

Tourisme

Tourisme en Ardèche.
La vallée de l'Ardèche
vue des remparts d'Aubenas.
Le cirque de la Madeleine
Les ruines du château de Crussol.

Le tourisme est très développé en Ardèche. On peut diviser le département en trois grandes zones :

  • L'Ardèche méridionale, qui va du Rhône au piedmont cévenol - de loin la plus touristique l'été. Les attractions sont :
    • Vallon-Pont-d'Arc : lieu de villégiature pour ceux qui désirent visiter les Gorges de l'Ardèche et descendre la rivière en canoë jusqu'à Saint-Martin-d'Ardèche.
    • La Grotte Chauvet, découverte en 1994, dont on peut visiter une exposition à Vallon.
    • Le mystérieux bois de Païolive, près des Vans et des rives du Chassezac.
    • L'aven d'Orgnac, Grand Site, musée.
    • Le village médiéval de Saint-Montan, restauré par 10 000 bénévoles du monde entier, est un exemple unique en France.
    • Le village médiéval de Joyeuse avec le musée de la châtaigneraie et son salon gourmand en octobre.
    • Le site remarquable des Gorges de "La Beaume" à proximité du village de Joyeuse. Gorges préservées et uniquement accessibles à pied ou en canoë au printemps.
    • La "Route Touristique des Gorges de l'Ardèche" à travers sa Réserve Naturelle et la garrigue.
    • Les nombreux sites mégalithiques (environ 750 dolmens en Basse-Ardèche, et une dizaine de menhirs).
    • Le Pont du Diable à Thueyts. Construit en pierres de basalte il enjambe d'une seule arche l'Ardèche, très mince à cet endroit, à plus de 15 mètres de hauteur.
    • Les très belles églises romanes de Thines, de Larnas, celle de Bourg-Saint-Andéol près de demeures Renaissance, Viviers, sa cathédrale et sa vieille ville, les châteaux de Largentière, Vogüé, Labastide-de-Virac..., les villages labellisés comme Balazuc, Saint-Montan, Labeaume...
  • La montagne ardéchoise, rude plateau à plus de 1 000 mètres d'altitude, faiblement peuplé et sauvage.
    • Le Mont Gerbier de Jonc, où la Loire prend sa source.
    • La cascade du Ray-Pic, près de Lachamp-Raphaël.
    • Le Lac d'Issarlès, et d'autres lacs d'altitude, comme ceux de Saint-Martial ou de Coucouron.
    • Le Parc naturel régional des Monts d'Ardèche, le pays des Jeunes Volcans
  • L'Ardèche verte, au nord du département
    • Les locomotives à vapeur du Chemin de fer du Vivarais relient les villes de Tournon à Lamastre via Boucieu-le-Roi, depuis 1891 en empruntant une étroite voie ferrée qui serpente dans les gorges du Doux
    • Le Pays de Saint-Agrève, porte du Parc Naturel Régional, avec sur son territoire le Lac de Devesset, site naturel pour des journées détente en famille.
    • Le village de Lalouvesc, pour ses randonnées et les traces qu'y a laissé Saint Jean-François Régis.
    • Peaugres et son "safari"
    • Le château de Crussol, un château (maintenant en ruines) construit en pierres calcaires au début du XIIe siècle sur une hauteur dominant la vallée du Rhône, juste en face de la ville de Valence (Drôme).
    • Le château de Tournon-sur-Rhône, son lycée, sa grande-rue ...

L'EDEN PARC, ancien parc du couvent Notre Dame à Tournon sur Rhône

  • Les villages de caractère de Désaignes et Boucieu-le-Roi.
  • Le Pays d'Aubenas-Vals est le carrefour de l'Ardèche. Aubenas, Ville Porte du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche, et Vals-les-Bains, ville thermale de la route des Villes d'Eaux du Massif Central, représentent le premier parc hôtelier d'Ardèche, à la rencontre entre le Massif Central et la Provence.
  • Les Sources et Volcans d'Ardèche désignent le territoire d'accueil touristique composé par les 15 offices de tourisme allant de la Vallée du Rhône aux frontières de la Haute-Loire et la Lozère.

Galerie

le Pont du Diable à Thueyts
Cascade du Ray-Pic
Peintures dans la Grotte Chauvet
Vallon-Pont-d'Arc
Cours d'eau dans les
Gorges du Chassezac
Salle supérieure de la grotte de l'Aven d'Orgnac
Mont Gerbier de Jonc
L'Eyrieux depuis le pont de Saint-Sauveur-de-Montagut

SARL ATLANTIS IMAGES
RCS Chambéry 534 442 678 HOMEPAGE